Règlements

1.00 SANCTION ET RÈGLES DU JEU :

  • 1.01 Les règlements de la L.H.P.S. sont en vigueur.
    • 1.01.01 Le désavantage numérique : Le règlement du dégagement lors d’un désavantage numérique n’est pas permis. Au premier dégagement, l’entraineur recevra un avertissement de l’arbitre et s’il y a récidive sur la même pénalité, l’équipe se verra imposé une pénalité pour avoir retardé la partie.
    • 1.01.02 Lorsqu’un joueur (incluant le gardien de but) se situe en zone défensive et projette la rondelle directement à l’extérieur de la patinoire, sans toucher à la baie vitrée, il se verra imposer une pénalité mineure pour avoir retardé la partie. Ce règlement est applicable en tout moment dans la partie.
    • 1.01.03 Lorsqu’un joueur est pénalisé, il doit purger le temps complet de sa pénalité même si l’équipe adverse marque un but. Par contre, l’équipe fautive, selon la situation, pourra mettre un autre joueur sur la glace.
    • 1.01.04 Un joueur qui se voit décerner une 3e infraction mineure de type violente dans une même rencontre est automatiquement exclu de celle-ci. (cette exclusion n’entraîne pas de suspension automatique pour la prochaine rencontre).
      Les infractions mineures de type violente sont les suivantes: coup de bâton (A22), darder (A23), donner un six pouces (A24), double échec (A25), bâton trop élevé (A26), assaut (A31), donner
      du coude (A34), donner du genou (A35), donner un coup à la tête (A37), mise en échec illégale (A39), mise en échec par derrière (A40), donner de la bande (A44), rudesse (A47), mise en échec à la tête (A48), abus verbal (A61 ou A70), lancer son bâton ou autres (A91). À noter qu’une punition mineure double (4 minutes) compte pour deux (2) infractions mineures.

2.00 DOCUMENTS EXIGÉS :

  • 2.01 Pour les équipes extérieures du Québec, le tournoi demandera :
    • Un Cartable d’équipe émis par votre organisation;
    • Une preuve d’âge avec photo pour chaque joueur;
    • Un calendrier des parties de la saison de la ligue où elle joue habituellement;
    • Une feuille de pointage des cinq (5) dernières parties de l’équipe;
    • Les informations du site internet de votre ligue;
    • Un formulaire d’enregistrement approuvé par votre association respective.
    • Le permis de voyage.
  • 2.02 Pour les équipes du Québec, le tournoi demandera :
    • Un Cartable d’équipe émis par votre organisation;
    • Une preuve d’âge avec photo pour chaque joueur;
    • Un calendrier des parties de la saison de la ligue où elle joue habituellement;
    • Une feuille de pointage des cinq (5) dernières parties de l’équipe;
    • Les informations du site internet de votre ligue.
    • Un formulaire d’enregistrement approuvé par votre association respective. LHPS, RSEQ, LHIQ ou autre ligue Hockey Québec.
    • Le permis de participation a notre Classique émit par Hockey Québec.
  • 2.03.1 Un maximum de 20 joueurs en uniforme par match sera accepté pour toutes les catégories, et un maximum de 4 entraineurs sera autorisé derrière le banc.
  • 2.03.2 Lors de la Classique, il est autorisé en tout temps d’inclure des *joueurs substituts dans son équipe.
    • * Un joueur substitut, c’est un joueur enregistré au sein de son organisation scolaire, soit par la LHPS, la RSEQ ou encore un programme inter-scolaire. Il doit être inscrit comme élève régulier à la même institution. Il doit être considéré comme un joueur régulier dans une catégorie inférieure, et ce, du même programme scolaire.
      • Exemple : 1 Joueur M12 peut jouer M13
        1 Joueur M13 peut jouer M15 mineur ou majeur ou M16
        1 Joueur M15 mineur ou majeur peut jouer M16 ou M17 ou M18
        1 joueur M16 peut jouer M17 ou M18
      • 1 joueur M17 peut jouer M18
    • Note : Un joueur surclassé qui n’a pas joué au moins 50% des matchs de l’équipe de sa catégorie, se verra refusé de participer à un match de cette dernière.Exemple : un joueur d’âge M13 qui a joué toute la dernière saison M15 majeur ne peut jouer M13 à moins qu’il ait disputé 15 des 30 parties de saison régulière avec le M13. Dans tous les cas, il est important de fournir la preuve au bureau du registraire avant chacune des parties.Le registraire vous demandera alors : soit les 5 feuilles de match de l’équipe du calibre inférieur dont fait partie le joueur en question, soit la carte étudiant officielle émise par son école, ou encore une carte avec photo et date de naissance incluse, ou même le passeport pourrait être requis si aucune autre preuve n’est démontrée, etc…
  • 2.03.3 Lors de la Classique, il est aussi autorisé d’inclure dans vos équipes M13 à M18 un nombre maximum de 3 **joueurs prospects.
    • **Un joueur prospect : c’est un joueur qui provient d’un autre programme. Ça peut-être un programme scolaire ou un programme civil. Cependant, un joueur prospect a un grand intérêt à faire partie de votre programme scolaire lors de la prochaine saison. Vous devez donc nous fournir une preuve comme quoi il est inscrit à votre prochain camp de sélection de votre programme scolaire. Par contre, le joueur en question doit fournir sa carte d’identité de son établissement scolaire pour l’année en cours, et il doit démontrer dans quelle équipe il a joué lors de la dernière saison. Ce règlement ne s’applique pas à la catégorie M12, puisque c’est une catégorie en phase de développement à un programme de hockey scolaire.
    • Pour les catégories M13 à M18, voici les possibilités pour qu’un joueur soit considéré comme un joueur prospect :
    • Exemple :
      1 Joueur de la 5e ou 6e année du primaire, ou de 1er secondaire, peut jouer M13
    • Note: Pour les joueurs de 1er secondaire, seulement les peewee B, peewee A, peewee BB sont autorisés.
    • 1 Joueur de 1er ou 2e secondaire peut jouer M15 mineur ou M15 majeur ou M16
    • Note: Les joueurs peewee AAA régulier peuvent jouer seulement M15 majeur ou M16.
    • 1 Joueur de 3e ou 4e secondaire peut jouer M17 ou M18
    • Note: un joueur du Midget Espoir peut jouer M18.
    • AUCUN JOUEUR MIDGET AAA NE PEUT PARTICIPER AU TOURNOI.
    • Le registraire vous demandera alors : la carte étudiant officielle émise par son établissement, ou encore une carte avec photo et date de naissance incluse, ou même le passeport….Le bureau du registraire pourrait vous demander des informations concernant le joueur en question. Le site internet de sa ligue, etc.
    • Le but premier de la Classique de Hockey scolaire est de promouvoir le hockey scolaire, mais il est primordial pour la Classique d’organiser un événement, un tournoi compétitif sans toutefois créer de débordement. Votre professionnalisme est de mise pour chacune des organisations. Une équipe faisant preuve de mauvaise intention sera automatiquement disqualifié de la ronde des quarts ou des demi-finales.

3.00 Organisation des parties :

  • 3.01 Toutes les équipes sont assurées de jouer un minimum de trois (3) parties.
  • 3.02 Toutes les parties préliminaires comprendront une (1) période de douze (12) minutes et  (2) périodes de quinze(15) minutes chronométrées, et ce, pour toutes les catégories.
  • 3.03 La période d’échauffement initiale sera de deux (2) minutes et les équipes ne répondant pas à l’appel s’exposent à une punition de deux(2) minutes pour avoir retardé la partie.
  • 3.04 Avant chaque partie, un contrôle des joueurs sera fait par le comité organisateur.
  • 3.05 La réfection de la glace se fera à toutes les deux (2) périodes ou à la discrétion de l’organisation du tournoi.
  • 3.06 Dès qu’il y a une différence de 6 buts dans le match, le temps sera en continu, et ce, pour le reste de la rencontre.
  • 3.07 Durant toutes les parties, l’équipe locale portera son uniforme foncé et l’équipe visiteuse son uniforme pâle. Les équipes visiteur et receveur seront déterminées selon le calendrier officiel du tournoi.
  • 3.08 Il n’y aura aucune période de prolongation durant la ronde préliminaire.
  • 3.09 Durant la ronde éliminatoire, l’équipe la plus haute au classement de la ronde préliminaire sera considérée comme étant receveur.
  • 3.10 Les équipes devront être prêtes à jouer au moins quinze(15) minutes avant le temps programmé.
  • 3.11 Égalité au classement :
    • À noter, le pointage des résultats des parties se cumulera comme suit ;
      – 2 points pour une victoire
      – 1 point pour une nulle
      – 0 point pour défaite
      – Il n’y a pas de point franc jeu.

Le classement est déterminé en fonction des critères suivants:

Il est important de savoir que pour chaque tour de départage, l’objectif est de classer la meilleure équipe.

Dans le cas où plusieurs équipes sont à égalité et que la première équipe a été identifiée, le processus doit être repris du début pour déterminer la 2e équipe si nécessaire et ainsi de suite.

S’il y a égalité au classement entre deux (2) ou plusieurs équipes, toutes les équipes à égalité sont assujetties aux points suivants :

La position des équipes qui se qualifient sera déterminée en fonction des critères suivants, dans l’ordre, jusqu’à concurrence du premier critère décisif.

1. Le plus grand nombre de points.

2. Le plus grand nombre de victoires.

3. Le résultat du ou des matchs entre les équipes en cause (victoires).

Note 1: S’applique uniquement si toutes les équipes impliquées ont joué l’une contre l’autre dans une même section pour un tournoi à la ronde.

4. Le meilleur différentiel : total des buts pour, moins le total des buts contre, de tous les matchs.

Note 2: Si une équipe n’est pas présente pour un match, le nombre de points pour et contre des matchs joués contre elle par les autres équipes ne doit pas être considéré dans le calcul.

5. L’équipe ayant marqué le but le plus rapide dans tous les matchs joués.

Note 3: Dans le cas d’une équipe qui ne se présente pas pour un match, tous les matchs joués contre elle par les autres équipes ne doivent pas être considérés.

6. Par tirage au sort.

  • 3.12 Les périodes de surtemps en quart de finale, en demi-finale et en finale seulement :
    • A. Une première période supplémentaire de cinq (5) minutes à temps arrêté, avec un alignement de
      quatre (4) joueurs par équipe plus un gardien de but, à l’exception des joueurs punis qui doivent
      servir leur punition. Le premier but marqué met fin au match.
    • B. Si l’égalité persiste, une deuxième période supplémentaire de cinq (5) minutes à temps arrêté, avec un
      alignement de trois (3) joueurs par équipe plus un gardien de but, à l’exception des joueurs punis qui
      doivent servir leur punition . Le premier but marqué met fin au match.
    • C. Après ces périodes de surtemps de cinq (5) minutes, si l’égalité persiste, il y aura fusillade.
  • 3.13 La fusillade :
    • A. Après chaque match en ronde préliminaire, il n’y a pas de fusillade.
    • B. En quart de finale, en demi-finale et en finale, s’il y a égalité entre les deux(2) équipes après les périodes de surtemps, l’officiel demande à l’entraineur de désigner trois(3) joueurs pour la première ronde de la fusillade. Advenant encore une égalité après cette première ronde, l’entraineur désignera un à la fois les joueurs qui participeront à la fusillade. Tous les joueurs, à l’exception du gardien de but, devront participer à la fusillade avant qu’un joueur ne revienne une deuxième fois.
    • C. Un joueur qui se trouvait au banc des punitions à la fin de la période de surtemps est admissible à participer à la fusillade.
    • D. La fusillade se déroulera de la façon suivante :
      • i) L’équipe qui reçoit a le choix de déterminer si elle débutera ou non la fusillade.
      • ii) Une fois le choix fait, l’équipe désignée envoie son premier joueur qui tente de déjouer le gardien de but adverse.
        Ensuite le premier joueur de l’autre équipe fait de même, et ainsi de suite jusqu’à ce que les trois(3) joueurs de chaque équipe aient effectué une ronde complète.
      • iii) Le choix de l’entraineur ne représente pas l’ordre dans lequel les joueurs doivent se présenter au centre de la glace pour effectuer leur lancer.
      • iv) Les règles de jeu des tirs de punition s’appliquent.
      • v) Les tirs se font à tour de rôle et aucun tir simultané sur chacun des deux (2) gardiens de but n’est accepté.
      • vi) L’équipe ayant marqué le plus de buts dans cette ronde complète est proclamée gagnante.
    • E. Si l’égalité persiste après les trois(3) lancers réglementaires, un joueur de chaque équipe sera désigné par leur entraineur respectif, qui lui tentera à son tour de briser l’égalité et ainsi mettre fin au match. L’ordre de passage des joueurs est laissé à la discrétion de l’entraineur chef. Si nécessaire, tous les joueurs qui terminent la partie devront participer à la fusillade avant qu’un joueur ne revienne une 2e fois. Le match prend fin dès que l’égalité est brisée.

4.00 DISPOSITIONS DIVERSES :

  • 4.01 L’organisation du tournoi ne sera pas responsable des accidents et blessures qui pourraient survenir aux membres des équipes et à leurs partisans, et ce, pendant la durée du tournoi.
  • 4.02 L’organisation du tournoi ne sera nullement responsable, de quelque manière que ce soit, de tout bris ou vol survenant à l’équipement d’une équipe participant au tournoi.
  • 4.03 Toute équipe sera tenue responsable de tout dommage causé par l’un de ses membres aux installations et équipements utilisés lors du tournoi.
  • 4.04 Seuls les joueurs enregistrés, les responsables de l’équipe et les officiels du tournoi auront accès aux vestiaires.
  • 4.05 Si un litige survient relativement à un règlement et qu’une ou plusieurs équipes sont impliquées, seul un responsable d’une ou des équipes concernées sera admis à discuter du litige avec les responsables du tournoi.
  • 4.06 Le gérant et/ou l’entraineur des équipes doivent se présenter au moins une heure trente (90 min) avant le début de leur première rencontre au bureau du registraire au centre sportif Léonard Grondin.
  • 4.07 Les responsables ou le gérant des équipes devront se présenter avec tous leurs documents obligatoires dans un cartable identifié à l’équipe au bureau du registraire au moins une heure quinze (75 min) avant le début de leur première rencontre.
  • 4.08 Aucun changement ne sera possible à l’horaire.
  • 4.09 L’organisation se donne le droit de changer d’aréna, et ce sans préavis.
  • 4.10 En tout temps, le comité de discipline du tournoi ou les arbitres pourront arrêter un match, s’ils jugent que la sécurité des participants pourrait être compromise.
  • 4.11 Un temps d’arrêt de 30 secondes par match est autorisé pour chacune des équipes.

5.00 JURIDICTION DU COMITÉ ORGANISATEUR :

  • Le comité organisateur se réserve le droit de statuer en regard de toute manière non couvert par le présent document. Les décisions prises par le comité seront finales et sans appel.